• [L’industrie c’est fou] Une base sur Mars construite grâce au sang et à l’urine des astronautes ? vendredi 24 septembre 2021 - 05:30
    Des chercheurs britanniques estiment que mélanger des fluides corporels humains aux roches présentes sur Mars permettrait de construire des bâtiments solides, en minimisant les coûts. Une piste de plus pour faciliter l'éventuelle colonisation de la planète rouge. Pendant que le rover Perseverance fore les roches martiennes pour collecter ses premiers […] Lire l'article
    Redaction
  • Aurore Saintigny (Calinescence) : La mécanique du cœur vendredi 24 septembre 2021 - 05:00
    Nommée aux Trophées des femmes de l'industrie 2021 de L'Usine Nouvelle, Aurore Saintigny a laissé derrière elle 20 ans d'ingénierie dans l'automobile pour fonder Calinescence, qui facilite le maintien du lien entre un bébé hospitalisé, notamment pour grande prématurité, et ses parents. On n’échappe […] Lire l'article
    Redaction
  • Malgré la crise des sous-marins, l’IMT Atlantique veut poursuivre ses recherches communes avec l’Australie vendredi 24 septembre 2021 - 04:30
    Le partenariat stratégique entre la France et l’Australie avait resserré les liens des mondes de la recherche et de l’enseignement supérieur des deux pays. L’école d’ingénieurs IMT Atlantique avait lancé des collaborations et un laboratoire commun soutenu par Naval Group. Des travaux qu'elle compte poursuivre. La rupture du […] Lire l'article
    Redaction
  • Les industriels de la fenêtre innovent dans le pilotage digital et le recyclable vendredi 24 septembre 2021 - 04:00
    Ventilation automatique par l’air, détection de présence intégrée, maniabilité améliorée… Nombreuses sont les nouveautés sur le marché de la fenêtre, qui profite de l&rsq...
    Redaction

Pages Club

Pégase 90

Le Centrair C101 Pégase a été fabriqué par la société Centrair à partir de 1981. Il reprend dans sa conception le fuselage de l’ASW 19. Les ailes ont été conçues par l’ONERA qui détermina les meilleurs profils par calcul informatique de l’emplanture jusqu’au saumon, et qui étudia aussi des pennes optionnelles.

À partir de 1990, ils sont équipés d’un intérieur différent (manche plus court, tableau de bord moins volumineux notamment) et quelques modifications structurelles mineures ont également causé une augmentation de la masse à vide du planeur (environ 20 kg).

Le Pégase bénéficia d’une politique de la Fédération Française de Vol à Voile (FFVV) favorisant son achat par les clubs français. Par conséquent, de nombreux exemplaires volent en France.

Différentes versions

Le Pégase fut décliné en plusieurs versions :

C101 T, version train fixe T pour trainer ;

C101 A, version la plus fréquente, avec train rentrant, ballasts de 120 litres (130 sur Pégase 90) ;

C101 AP, version équipée de pennes ;

C101 BC, version avec longeron carbone et ballasts de 160 litres.

Qualités

Très répandu en France, ce planeur est largement apprécié pour une utilisation en club pour sa grande polyvalence : très facile d’utilisation et de comportement sain, c’est un planeur qui convient parfaitement aux débutants et aux pilotes occasionnels.

Par ailleurs, sa capacité à être ballasté et ses performances en font un planeur de performance apprécié, certes moins performant que ses concurrents de l’époque (Discus et LS4 par exemple), mais tout de même capable d’effectuer des performances importantes pour l’époque.

Notre Pégase 90 est le dernier modèle.

Centrair C101 Pégase
Constructeur Centrair
Classe de compétition Classe Club
Nombre construit environ 700
Équipage 1
Dimensions
Profil COAP 1-2
Envergure 15 m
Longueur 6,8 m
Surface alaire 10,50 m2
Allongement 21,43
Masses et charge
Masse à vide 250 kg
Masse maximale 450 kg
Performances
Vitesse maximale 250 km/h
Vitesse de manœuvre 170 km/h
Finesse 42
Taux de chute minimale 0,6 m/s

Comments are closed.