• [L’industrie c’est fou] Une base sur Mars construite grâce au sang et à l’urine des astronautes ? vendredi 24 septembre 2021 - 05:30
    Des chercheurs britanniques estiment que mélanger des fluides corporels humains aux roches présentes sur Mars permettrait de construire des bâtiments solides, en minimisant les coûts. Une piste de plus pour faciliter l'éventuelle colonisation de la planète rouge. Pendant que le rover Perseverance fore les roches martiennes pour collecter ses premiers […] Lire l'article
    Redaction
  • Aurore Saintigny (Calinescence) : La mécanique du cœur vendredi 24 septembre 2021 - 05:00
    Nommée aux Trophées des femmes de l'industrie 2021 de L'Usine Nouvelle, Aurore Saintigny a laissé derrière elle 20 ans d'ingénierie dans l'automobile pour fonder Calinescence, qui facilite le maintien du lien entre un bébé hospitalisé, notamment pour grande prématurité, et ses parents. On n’échappe […] Lire l'article
    Redaction
  • Malgré la crise des sous-marins, l’IMT Atlantique veut poursuivre ses recherches communes avec l’Australie vendredi 24 septembre 2021 - 04:30
    Le partenariat stratégique entre la France et l’Australie avait resserré les liens des mondes de la recherche et de l’enseignement supérieur des deux pays. L’école d’ingénieurs IMT Atlantique avait lancé des collaborations et un laboratoire commun soutenu par Naval Group. Des travaux qu'elle compte poursuivre. La rupture du […] Lire l'article
    Redaction
  • Les industriels de la fenêtre innovent dans le pilotage digital et le recyclable vendredi 24 septembre 2021 - 04:00
    Ventilation automatique par l’air, détection de présence intégrée, maniabilité améliorée… Nombreuses sont les nouveautés sur le marché de la fenêtre, qui profite de l&rsq...
    Redaction

Pages Club

Après le Vol

Les manuels de vols.

Ils décrivent l’utilisation du planeur.  À lire avant chaque lâché machine, ou dès que vous avez un doute (comment ballaster, comment utiliser les volets, etc…). Les manuels de vol se trouvent dans l’armoire dans la salle pilote.

Bien sûr, ils sont à consulter sur place et à remettre dans l’armoire (à leur place) après lecture !

Le nettoyage.

Il faut retirer la poussière qui, sinon, s’accumulerait, et surtout retirer les moucherons collés sur les bords d’attaque pendant les vols.

On nettoie les planeurs avec un aérosol du type « FEE DU LOGIS » et une chiffonnette,

Après le nettoyage, il est important de rincer abondamment seau, éponge et peau de chamois, et d’étendre le tout afin que la peau en particulier ne moisisse pas (une peau avec des trous, c’est nettement moins pratique pour nettoyer!).

Par ailleurs du matériel laissé sale pour le suivant peu provoquer de vilaines rayures.

Le rangement.

Dans un hangar, les planeurs sont en général rangés selon une méthode qui permet d’optimiser l’espace disponible. Cette méthode est spécifique en fonction des hangars et il convient de la respecter au mieux.

Prenez votre temps, c’est la garantie de conserver nos machines en bon état le plus longtemps possible.

Les carnets de route.

Les carnets de route des planeurs se trouvent dans la salle pilote du CVVFR. Chaque pilote est responsable de la tenue de ce carnet.

Vous devez indiquer :

  • La date du vol
  • Votre nom
  • Votre fonction à bord (P pour pilote, EP pour élève pilote)
  • Le lieu de départ (codé LFPU, ou en clair Moret),
  • et le lieu d’arrivée
  • L’heure de départ,
  • l’heure d’arrivée et le temps de vol (vous pouvez récupérer ces informations sur la planche)
  • Le nombre de lancers (combien de fois avez vous décollé).
  • Dans la case observation, il est obligatoire de mettre RAS (rien à signaler) si vous n’avez pas d’observation particulière à mettre, et vous devez impérativement signer le carnet de route.

Si vous avez plusieurs vols dans la même journée, et sur la même machine, vous pouvez inscrire la durée de vol totale de la journée, et le nombre de décollages effectués. Pensez à bien remettre le carnet de route à sa place après usage. Faites attention de bien remplir le bon carnet.

Le PC de déloggage.

Situé dans la salle pilote, le PC de déloggage est à votre disposition pour sauvegarder vos tracés enregistrés par votre GPS ou logger, et pour analyser votre vol.

Il comporte les logiciels suivants :

XXXXX (Coutraci), qui permet de lire le contenu des GPS Garmin et MLR SeeYou, qui peut lire les loggers Volkslogger.
Ce PC est en libre-service, mais n’hésitez pas à demander de l’aide si vous ne savez pas utiliser les logiciels en question.
Puis inscrivez vos vols à la Net Coupe. Vous verrez, c’est facile.

Les remorques.

Les remorques sont destinées à transporter les planeurs démontés, notamment pour les ramener au terrain suite à un atterrissage en campagne. Les remorques sont stockées dans le hangar ou sous l’appentis.

Si vous devez utiliser une remorque, assurez-vous que :

  • elle correspond bien au planeur que vous désirez dépanner,
  • vous avez pris la précaution de prendre les clés correspondantes (voir le tableau des clés, dans l’armoire de la salle pilote),
  • la remorque contient bien tous les éléments nécessaires, tels que berceau de fuselage, chariots d’aile gauche et droite, support de profondeur, etc.
  • la carte grise et l’attestation d’assurance sont bien dans la pochette fixée à l’avant de la remorque,
  • les pneus sont bien en bon état et gonflés,
  • l’éclairage fonctionne,
  • elle soit vide.

Et maintenant, bons vols !!!

Rédaction: Christophe Szczygielski