Paris Île de France Météo France

  • Lettre d’information Voltige vendredi 7 février 2020 - 13:06
    Découvrez le dernier numéro de la lettre d'information Voltige. The post Lettre d’information Voltige appeared first on Fédération Française de Vol en Planeur.
  • Nouvelle réglementation des compétitions fédérales mercredi 5 février 2020 - 16:01
    Suite à la validation par le comité directeur de la FFVP, le règlement des compétitions fédérales, NP4.1 édition 2020, est paru ainsi que la nouvelle NP4.8 décrivant les critères de sélection des concurrents. The post Nouvelle réglementation des compétitions fédérales appeared first on Fédération Française de Vol en Planeur.
  • Accueillez un volontaire du Service Civique au sein de votre club vendredi 31 janvier 2020 - 07:00
    Pour 2020, l'agence du Service Civique donne l'agrément à la Fédération Française de Vol en Planeur pour l'accueil de 40 volontaires. The post Accueillez un volontaire du Service Civique au sein de votre club appeared first on Fédération Française de Vol en Planeur.
  • Instructeurs de l’année 2019 jeudi 30 janvier 2020 - 15:01
    La Fédération Française de Vol en Planeur a décidé de récompenser les instructeurs les plus engagés de notre mouvement en leur offrant un stage personnalisé au CNVV Saint-Auban afin qu'ils profitent pleinement, et loin de leurs responsabilités habituelles d'un vol en planeur sur mesure. The post Instructeurs de l’année 2019 appeared first on Fédération Française […]
  • L’antidote d’Eric Mercier mercredi 29 janvier 2020 - 09:35
    Eric Mercier, pilote de planeur de l'AAVE - Association Aéronautique du Val d'Essonne vous propose une série de 4 films sur la vie d'un club de vol en planeur aux travers des 4 saisons The post L’antidote d’Eric Mercier appeared first on Fédération Française de Vol en Planeur.

Pages Club

Vol d’onde à Barcelonnette 2009

Sur cette photo, on peut voir que le planeur est à près de 6 000 m au-dessus du niveau de la mer.
Là où il se trouve, le planeur est limité en altitude au niveau 195, et présentement, il se trouve près du niveau 180.

Le pilote respire de l’oxygène en bouteille, à l’aide d’une canule. A cette altitude il est rare, et au-delà de 3 800 m, par rapport au niveau de la mer, l’oxygène est obligatoire.

S’ il n’avait pas d’oxygène, il serait en hypoxie.

Une vue des sommets du Queyras, et le pilote se dirige vers un trou de Foehn, qui lui permet d’être dans  » l’onde  » (tranche d’atmosphère, calme et ascendante).